Tiques et maladie de Lyme

La maladie de Lyme

Revoir l'enquête de santé de France 5 sur la maladie de Lyme

http://www.allodocteurs.fr/emissions/enquete-de-sante/enquete-de-sante-du-30-05-2017_26316.html

 

Retrouez d'autres infos santé sur le site de France 5

http://www.allodocteurs.fr/emissions/enquete-de-sante/

Le plan d'action national:

Synthese lyme v aesSynthese lyme v aes (205.36 Ko)

C plan maladie de lymeCommuniqué de presse plan maladie de lyme (150.86 Ko)

Plan lyme aes 2Plan lyme aes 2 (399.63 Ko)

 

D'autres info avec l'association France Lyme:

http://francelyme.fr/

Diapo 1/3

Les tiques... commment se protéger

L’activité des tiques est maximale de mai à octobre en France à des températures entre 7 et 25° C (pour l’espèce Ixodes ricinus, la plus répandue en Europe). Elles sont présentes sur tout le territoire à l’exception du pourtour méditerranéen. Leur habitat sont les bois, les herbes hautes, les parcs et jardins, proches de la nature et/ou visités par des animaux (sauvages : cervidés, rongeurs, oiseaux et  d’élevage : bovins, ovins ; domestiques : chiens, chats).

En promenade, portez des vêtements couvrants, chaussures montantes ou bottes. Il existe des répulsifs à appliquer sur les parties restées découvertes, et d'autres pour imprégner les vêtements. Après chaque sortie, examiner soigneusement la totalité du corps, les tiques pouvant se déplacer le long de la peau du corps, une fois tombées sur l'hôte. Si une tique est retrouvée non fixée sur la peau, il n’y a aucun risque de transmission d’agents pathogènes et donc de développer une infection. Si la tique est retrouvée fixée, il faut l’enlever avec un tire-tique (sorte de mini pied de biche vendu en pharmacie), puis désinfecter le site de piqûre. Il faut dévisser la tique – éviter de l’arracher – en tournant dans un sens puis dans l’autre, jusqu’à ce qu’elle se détache toute seule. Plus la tique est enlevée tôt après la piqûre, moins le risque de transmission d’agents pathogènes est élevé.

Il faut surveiller ensuite l’apparition d’un érythème migrant (large tache rouge centrée sur le point de morsure qui se déplace au fil des jours et finit par disparaître) ou de symptômes semblables à ceux de la grippe. Dans ce cas, il est recommandé de consulter son médecin généraliste. Toutes les piqûres de tiques ne sont pas à l’origine de maladies – seulement 10 % des tiques infectées seraient à l’origine d’une infection après piqûre.


 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire